• Kuzu no Honkaï

    Résultat de recherche d'images pour "kuzu no honkai gif opening"

    Kuzu no Honkaï – 12 épisodes – Shojo

     

     

    Intrigue :

    Hanabi Yasuraoka, une lycéenne populaire, est amoureuse de son ami d'enfance, maintenant devenu son professeur principal, Narumi Kanai. Mais en voyant les yeux de Narumi après avoir vu la nouvelle enseignante de musique Akane Minagawa, Hanabi sait instantanément qu'il est tombé amoureux de celle-ci. C'est alors qu'elle rencontre Mugi Awaya, un étudiant populaire qui lui est amoureux d'Akane, qui était autrefois sa tutrice au collège. Les deux adolescents font un arrangement et forment un couple pour combler leur « vide », bien qu'ils ne ressentent rien l'un pour l'autre.

     

     

    Un personnage :

    Nom : Noriko Kamomebata (surnom : Moka)

    Âge : Lycéenne

    Aime : Mugi, le rose, les trucs de princesse

    N'aime pas : Hanabi

    Signe distinctif : Elle se comporte en princesse pour attirer l’attention de Mugi, sans succès

     

     

    D’ordinaire, je ne suis pas fan de shojos car ils sont tellement prévisibles et bourrés de stéréotypes pour la plupart que j’en lis/regarde rarement. Pourtant, j’ai adoré Kuzu no Honkai, tout simplement parce qu’il est axé autant sur l’amour que sur la psychologie des personnages. 

     

     Au cours de l’anime se forme un hexagone amoureux, ce qui aurait pu me faire tiquer, mais la mentalité des personnages étant très complexe et détaillée, cela rendait le tout très intéressant car on attend de voir l'évolution de cette situation et des personnages. 

     Justement, la psychologie possède une place très importante au sein de l'animé; on ressent au fil du temps la noirceur des personnages, leurs questionnements, leurs réflexions... Chaque protagoniste possède un caractère et une façon de penser complexe et "justifiée" (j'entends par là que l'antagoniste ne va pas être "méchant(e)" sans aucune raison, par exemple).  

     On est loin des histoires à l'eau de rose auxquelles les shojos nous ont habitués. Au contraire, cet animé aborde différents thèmes comme la remise en question, la valeur du sentiment amoureux, le rejet, les désirs inassouvis, la désillusion, la solitude, etc... Autant d'univers qui sont très peu voir jamais abordés dans les romances classiques, et qui rendent Kuzu no Honkai d'un réalisme époustouflant tout en nous incitant à la réflexion. 

     De plus, si j'ai voulu regarder cet anime, c’est en grande partie pour son chara design qui est juste magnifique ! C’est vraiment très agréable à regarder, et ça rajoute un réel plus à l'histoire car les sentiments et expressions des personnages sont magnifiquement bien retranscrits. 

    Un autre point que j’ai particulièrement apprécié et qui diffère des shojos habituels, c’est qu’il n’y a pas forcément un happy end pour tout le monde. Là encore, le réalisme de la situation nous permet de facilement nous identifier aux personnages, de vivre leurs décisions comme si nous étions nous même face à ce dilemme.

     

      Enfin, l'animé se termine en laissant une ouverture quant au futur de certains protagonistes : des questions sont laissées sans réponses, et c'est à nous d'y trouver une explication personnelle. Pour finir, je préfère prévenir que des scènes de sexe plus ou moins explicites sont présentes dans l'animé, donc je préconise d'avoir une certaine maturité pour regarder cet animé.

     

    Résultat de recherche d'images pour "kuzu no honkai opening"


  • Commentaires

    1
    Mercredi 26 Décembre 2018 à 18:42

    Scum's Wish ça sonne mal.

    2
    Samedi 19 Janvier 2019 à 09:59

    On est d'accord :o

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :